Suivante ]sommaire ] JOURNALPLATEAU58 ]Accueil ] Photos ]

 

Fontenay au début du siècle

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Le marché du Plateau déménagera bientôt sur le Boulevard de Verdun où il se trouve toujours, en plein air. La belle grille existe toujours Villa Bellevue
Le gypse extrait de la carrière était transformé en plâtre dans le four situé en haut de la rampe. Sur la ligne de crête on distingue la lignée d'arbres du Boulevard de Verdun (Route statégique) On reconnaît le pavillon au toit tourmenté de l'actuel cimetière de Vincennes à Fontenay. Le tram 118 rejoignait Vincennes par l'avenue V.Hugo et l'avenue de la République
A droite montait la rue des Moulins où se trouvaient plusieurs bals. L'un d'entre eux animé par un célèbre accordéoniste exista jusqu'aux années 50. Construite sur un lieu dit "les Platrières" au début des années 30, l'école Michelet pour les garçons (porche du fond) et pour les filles (bâtiment au premier plan) était un modèle qu'on admirait de toute la France.
La rue du Plateau (actuellement rue Edouard Maury) serpentait au milieu de pavillons clairsemés. Terrasse de café rue Emile Zola. A gauche la boite pour le courrier, à droite  la boîte pour les lettres concernant les impôts (octroi)
Route départementale avec un trottoir à Montreuil et l'autre à Fontenay, l'avenue E.Renan ne connut pas le développement du Boulevard de Verdun ou de l'avenue de la République La plupart des maisons n'étaient pas encore raccordées à l'eau de la ville. Les puits très nombreux dans cette commune de "fontaines et de sources" étaient utilisés pour la maison et pour le jardin.
3 ans après la guerre de 14-18 cette belle jeunesse commémorait la célèbre Madelon. Le marché du Boulevard s'étalait sous des bâches goudronnées. Les platanes furent abattus en 1996 lorsque les trottoirs furent élargis.
La société de musique "la Lyre" donne un concert rue des Moulins Le bal de la rue des Moulins ressemble aux guinguettes des bord de Marne à la même époque.
La grande caisse verte à roulettes de la porteuse de pain est calée pour ne pas dévaler la rue des Moulins vers la rue Danton. Une voie pour le tram qui arrive ici à l'angle de l'avenue de la République et de la rue des Moulins (Kosmos)
Un lourd attelage chemine sur le flanc du coteau . Bien que le panorama soit indiqué côté Est il semble bien que le photographe regarde l'ouest avec au loin le donjon de Vincennes.
Dans ce département de la Seine, Fontenay, proche de Paris, exploitait de nombreux vergers et jardins maraîchers. Les spécialistes identifieront la marque de la voiture... peu gênée par les problèmes de stationnement ou de circulation.
Le chemin des quatre ruelles, à la limite de Montreuil montre bien l'activité agricole de Fontenay  jusqu'à la guerre de 14 et même au delà. Pas de poteaux, pas de fils, pas d'antennes...le Plateau est en cours d'urbanisation.
Choux, pommes de terre, carottes, poireaux etc..tout pousse bien sur les coteaux bien exposés du Plateau La musique du bataillon de zouaves à la Redoute. Plus tard, dans les années 40 ces terrains accueillaient les classes de plein air le samedi après-midi.
La quincaillerie de l'avenue de la République a traversé le siècle La Poste auxiliaire av.de la République.

L'avenue de la République était plantée d'arbres. Elle était déjà équipée de l'éclairage public

Avenue de la République le tramway ne circulait que sur une voie La fontaine des Rosettes près de l'avenue de la République
Derrière le photographe le Fort de Nogent, devant lui la route stratégique qui rejoint les forts de Rosny, Romainville etc... La route stratégique culmine sur la ligne des 100m d'altitude. Quel est donc ce relief à droite?
Avenue Victor la société de musique "les pas bileux du Nord Est" L'avenue Victor Hugo descend vers Rosny. On note dans ce joli paysage la présence d'un gros poteau téléphonique.

 

 

haut de page

 

Accueil ] Photos ]sommaire ] JOURNALPLATEAU58 ]