Accueil ] Remonter ]

Courriers 2ieme semestre 2002

 

Association Loi 1901

57 rue Fabre d'Eglantine

94120 Fontenay-sous-Bois

Tél: (HB) 01 48 76 79 86

e-mail: fontenay_plateau@hotmail.com

http://www.ifrance.com/font-plateau

ML /GM

Objet: Campagne sur le Civisme

 

 

Fontenay-sous-Bois le 26 octobre 2002

 

 

Monsieur Jean-François VOGUET

Maire de Fontenay-sous-Bois

Hôtel de Ville

28 rue Guérin Leroux

94120 Fontenay-sous-Bois

 

Monsieur le Maire,

Nous avons été informés lors du dernier Conseil de Quartier que vous aviez chargé votre adjoint, Monsieur Carré, de lancer une campagne sur le civisme en 2002.

Pour cette dernière, M. Carré est resté dans le vague, ne sachant pas de quel budget il disposait ni quand elle débuterait.

Pourriez-vous nous apporter quelques précisions à ce sujet car nous n’avons aucune information quant au déroulement de cette campagne attendue depuis de nombreuses années.

Dans cette attente et avec nos remerciements,

 

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

 

 

Pour le Bureau

La Présidente

Lucienne Viers

 

Association Loi 1901

57 rue Fabre d'Eglantine

94120 Fontenay-sous-Bois

Tél: (HB) 01 48 76 79 86

e-mail: fontenay_plateau@hotmail.com

http://www.ifrance.com/font-plateau

ML /GM

Objet: Garanties communales d’emprunts

 

 

Fontenay-sous-Bois le 26 octobre 2002

 

 

Monsieur Jean-François VOGUET

Maire de Fontenay-sous-Bois

Hôtel de Ville

28 rue Guérin Leroux

94120 Fontenay-sous-Bois

 

Monsieur le Maire,

 

 

 

Nous nous sentons très concernés par les garanties communales d’emprunts accordées par la commune à des organismes privés, associations, sociétés de H.L.M. ou autres.

Dans le cadre de la préparation du budget 2003, nous souhaitons connaître la liste des garanties accordées ces 5 dernières années.

Nous vous serions obligés de bien vouloir nous la communiquer ainsi que les montants consentis dès que possible.

Dans cette attente et avec nos remerciements,

 

 

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

 

 

Pour le Bureau

La Présidente

Lucienne Viers

Association Loi 1901

57 rue Fabre d'Eglantine

94120 Fontenay-sous-Bois

Tél: (HB) 01 48 76 79 86

e-mail: fontenay_plateau@hotmail.com

http://www.ifrance.com/font-plateau

Réf:NM/GM

Fontenay-sous-Bois le 10 octobre 2002

 

 

 

 

Monsieur J.F.Voguet

Maire de Fontenay-sous-Bois

Hôtel de Ville

28 rue Guérin Leroux

94120 Fontenay-sous-Bois

 

 

 

Monsieur le Maire,

 

L'Association du Plateau vous a demandé avec insistance, et ceci depuis de longs mois, que des arbres d'alignement, avenue Joffre et avenue Ernest Renan, soient replantés aux cinq ou six endroits où ils avaient disparu.

C'est enfin chose faite, et nous en sommes satisfaits ainsi que les riverains et passants.

Depuis des années, nous vous demandons, ainsi qu'au Conseil Général du Val-de-Marne, que le rond-point Faidherbe (nous écrivions: "fait d'herbes"), l'une des principales entrées dans notre ville et dans notre quartier, soit aménagé, replanté et que des panneaux directionnels y soient installés. Ces travaux ont été exécutés et nous vous en remercions.

Certes, le décor fleuri de ce rond-point n'est pas susceptible de figurer au hit-parade des décorations horticoles, mais il y a eu un effort et nous l'apprécions.

Nous voulons croire que nos autres demandes restées sans effet et même sans réponse, trouveront une suite aussi favorable. Nous vous les rappellerons incessamment dans un autre courrier.

Croyez, Monsieur le Maire, en l'assurance de nos sentiments respectueux.

Pour le Bureau

La Présidente

L.Viers

 

 

 

Copie: Monsieur Carré, Maire-Adjoint.

 

Association Loi 1901

57 rue Fabre d'Eglantine

94120 Fontenay-sous-Bois

Tél: (HB) 01 48 76 79 86

e-mail: fontenay_plateau@hotmail.com

http://www.ifrance.com/font-plateau

CD/NM

Fontenay-sous-Bois le 18 octobre

 

 

 

 

 

Monsieur Jean-François Voguet

Maire de Fontenay-sous-Bois.

28, rue Guérin Leroux

94120 Fontenay-sous-Bois.

 

Monsieur le Maire,

 

Un problème de pigeons nous oblige à vous adresser ce courrier. Il nous paraît en effet nécessaire que vous interveniez auprès du service "cadre de vie" afin qu'il soit remédié rapidement aux nuisances provoquées par ces volatiles qui se perchent, et nichent peut-être, sur les structures du S.M J., côté 1 avenue Joffre.

Le résultat est que des fientes s'accumulent sur la façade de ce bâtiment communal, le trottoir, l'escalier de la poste, la boîte à lettres publique, l'entrée annexe du S.M.J. côté poste (de plus, le renfoncement de cette porte sert d'urinoir et n'est jamais nettoyé).

Si le trottoir devant le S.M.J., la poste et l'arrêt des bus est balayé fréquemment, les excréments des pigeons le sont rarement.

Nous vous prions de bien vouloir demander d'urgence aux services concernés:

de laver, brosser et désinfecter efficacement et régulièrement le trottoir et les escaliers de la poste et du S.M.J. ainsi que l'enseigne et la boîte à lettres.

d'empêcher les pigeons de coloniser ce bâtiment en posant des fils dissuasifs (ou autre système) sur tous les rebords.

Il s'agit là d'une question d'hygiène publique, mais cela concerne aussi notre cadre de vie.

Nous vous en remercions et vous prions de croire, Monsieur le Maire, en nos sentiments respectueux.

 

 

 

Pour le Bureau,

La Présidente:

L.Viers

 

Copie: Mme Perrigueux
M. Carré
M. Schang

Association Loi 1901

57 rue Fabre d'Eglantine

94120 Fontenay-sous-Bois

Tél: (HB) 01 48 76 79 86

e-mail: fontenay_plateau@hotmail.com

http://www.ifrance.com/font-plateau

CD/GM

Objet: Voirie quartier du Plateau

Fontenay-sous-Bois le 21 octobre 2002

 

 

 

 

Monsieur J.F.VOGUET

Maire de Fontenay-sous-Bois

à l’attention de

Monsieur MALLERIN

Maire Adjoint

Hôtel de Ville

28 rue Guérin Leroux

94120 Fontenay-sous-Bois

 

Monsieur le Maire

Nous attirons votre attention sur quelques problèmes qui ne sont que des « détails » au niveau de la ville mais importants pour les habitants du quartier du Plateau.

Il y a deux semaines, une personne âgée qui se rendait au marché a buté sur une bordure d’arbre (entre le 49 et le 51 avenue Joffre) :grosse chute, front profondément ouvert, pompiers, hôpital…

· Notre demande : remettre à niveau cette bordure qui ne dépasse pas beaucoup du trottoir mais qui est dangereuse parce qu’elle est près de l’accès au passage protégé.

Rue Alfred de Musset

Le trottoir à l’angle de l’avenue Joffre côté impair, est très pentu et en virage. Une rampe a été heureusement posée mais une partie n’existe plus à la suite de travaux ou d’un accident (la bordure, blocs de grès, n’a d’ailleurs toujours pas été scellée depuis des mois).

Rue Beaumarchais

face au n°16 une borne a été descellée par une voiture accidentée. Elle a été simplement reposée.

· Nous demandons son scellement.

Au niveau du 2, par suite d’un affaissement de la chaussée, une plaque d’égout dépasse. Une riveraine a chuté il y a quelques mois : fracture. Elle vous l’a signalé, rien n’a été fait.

Nous demandons le goudronnage (ou autre chose) pour compenser la dénivellation

Toujours à propos de cette rue. Nous vous avons signalé sa dégradation (au cours d’une réunion de la commission voirie) ; son revêtement n’a jamais été rénové depuis qu’elle existe alors qu’elle a été défoncée et « replâtrée » à maintes reprises (gaz, électricité, eau…)D’ailleurs au niveau du 8, 10, 12 une longue fente est en train de se former. Le passage de lourds camions non autorisés doit contribuer à sa détérioration.

Il nous paraît urgent que sa rénovation soit programmée dans le prochain budget.

Les piétons qui franchissent le large carrefour Alfred de Musset/Guizot/Beaumarchais ne sont protégés par aucun marquage au sol alors que de nombreux véhicules descendent souvent à grande vitesse la rue Alfred de Musset vers la rue Guizot.

Un marquage au sol nous semble indispensable

Rue Fabre d’Eglantine

Au grand étonnement des riverains cette rue très passante et tourmentée n’a été refaite qu’à 70% de sa longueur. Personne n’a compris pour quelle mystérieuse raison tout ce déploiement de machines a cessé de fonctionner 100 mètres avant la fin de la rue, d’autant que la totalité de cette voie avait été inscrite au budget de l’année 2001.

Nous demandons que cette voie soit achevée pour la totalité de sa longueur en 2002 ou en 2003.

Abribus 118, avenue Joffre face à l’annexe de la poste, côté pair (descendant)

A la suite de travaux de réfection des égouts, le trottoir a été bien refait mais l’abribus a été reculé de la chaussée, rétrécissant excessivement le passage des piétons et rendant impossible le passage d’un handicapé en chaise roulante.

Nous demandons que l’abribus soit un peu avancé.

Carrefour Denis Papin/Joffre :

Il n’existe pas de passage piéton protégé marqué au sol. Les véhicules venant de la rue Denis Papin arrivent très vite sur l’avenue Joffre avec priorité, d’où danger pour les piétons.

6 rue Michelet :

Un énorme poteau en béton, type cheminée d’usine, est placé rue Michelet, face au N°6, et ne supporte l’alimentation téléphonique que de 7 pavillons.

Pouvez-vous intervenir auprès de France Télécom, comme cela vous a déjà été demandé par les riverains, pour que ce poteau soit remplacé par un poteau plus discret, ou mieux faire enterrer les fils ?

Fléchage de directions carrefour du 8 Mai :

Nous déplorons la désinvolture que vous montrez sur ce point depuis des mois et des mois malgré nos nombreuses relances. Vous avez écrit qu’un rendez-vous serait pris sur place avec l’Association pour « voir le problème ». Tous les jours des automobilistes ou des chauffeurs de poids lourds se trouvent désorientés à ce carrefour de 3 routes départementales. La nuit même, faute d’éclairage de ces panneaux « lumineux » mais non alimentés en électricité, certains cherchent vainement leur chemin vers Paris ou vers Nogent.

Nous vous demandons avec insistance de voir ce problème avec objectivité, et de donner une suite favorable à notre demande tout à fait justifiée.

Même remarque à propos de notre lettre du 25 mai dernier. Nous sommes toujours dans l’attente d’une réponse, d’un signe, pour discuter de nos problèmes.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos meilleurs sentiments.

Pour le Bureau

La Présidente

L.Viers

 

Association Loi 1901

57 rue Fabre d'Eglantine

94120 Fontenay-sous-Bois

Tél: (HB) 01 48 76 79 86

e-mail: fontenay_plateau@hotmail.com

http://www.ifrance.com/font-plateau

CD/NM

Fontenay-sous-Bois le 21 octobre 2002

 

 

 

 

Monsieur Jean-François Voguet

Maire de Fontenay-sous-Bois.

Hôtel de Ville

28, rue Guérin Leroux

94120 Fontenay-sous-Bois.

 

Monsieur le Maire,

Depuis le début de cette année, nous vous avons adressé, ainsi qu'à vos adjoints, un certain nombre de courriers concernant le quartier du Plateau et les projets d'environnement urbain. Ces courriers sont restés sans réponse, et nous le regrettons. Pourtant, la plupart de nos questions auraient pu trouver au moins un début de solution.

Nous ressentons une sorte de malaise, une impression de dédain de la part de certains des élus de la ville. Veulent-ils se débarrasser de la gestion courante du Plateau, relativement "tranquille" sur le groupe de pilotage ou le nouveau conseil de quartier, ces structures qui n'ont pas encore, loin s'en faut, fait la preuve de leur efficacité?

Nous sommes donc obligés de vous rappeler ces courriers:

En décembre 2001, nous avons fait savoir à Mme Bignon, chargée par la ville du plan de déplacements urbains, que l'Association du Plateau se sentait très concernée par ce dossier et que nous étions prêts à la rencontrer si elle le souhaitait. Réponse: aucune. Que faut-il comprendre? Sommes-nous indésirables?

La lettre que nous vous avons adressée le 25 mai dernier et dont M. Mallerin a reçu copie, attirait votre attention sur des questions posées par des adhérents de l'Association du Plateau, notamment lors de son Assemblée Générale. Certains points pouvaient trouver facilement une réponse positive, mais depuis cinq mois, nous attendons.

En ce qui concerne les panneaux publicitaires, beaucoup d'habitants sont vraiment excédés. La ville n'a encore rien entrepris pour faire respecter la réglementation qu'elle a établie, et elle-même donne le mauvais exemple par des implantations nouvelles sur ses propres terrains.

Il serait sans doute fastidieux de développer à nouveau nos questionnements relatifs aux points suivants:

le stationnement très gênant rue Berthelot les jours de marché

le fléchage incomplet et peu visible la nuit, carrefour du 8 mai

l'absence d'information pendant des années concernant le bâtiment de la D.D.E. place Michelet

l'incroyable lenteur apportée dans l'achat des laveuses de voirie que vous aviez énoncé comme prioritaire en Conseil Municipal au tout début de l'année

la campagne pour le civisme, etc, etc…

Vous trouverez en annexe les doubles d'un certain nombre de courriers que nous vous avons envoyés sur ces sujets.

En espérant retenir enfin votre attention, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Maire, l'expression de notre considération distinguée.

Pour le Bureau,
La Présidente:
L.Viers

P.J.: Courrier à Mme Bignon du 5 décembre 2001

Courrier à M.J-F.Voguet du 22 mai 2002

Courrier en copie à M.Mallerin du 25 mai 2002

      Lettre du Maire concernant les garanties d'emprunts

Lettre du Maire concernant l'accès de la Poste aux personnes à mobilité réduite

         

 

haut de la page

Accueil ] Remonter ]