Accueil ] Remonter ] La ville ] Le Plateau ] La mairie ] L'Association ] Tribune libre ] Sites utiles ] ALBUM PHOTOS ] bonjour ] Concours ]

Courriers premier semestre 2000

Association du Plateau           Fontenay-sous-Bois
Réf :LV2906                             le 26 septembre 1999




Monsieur Louis BAYEURTE
Maire de Fontenay-sous-Bois
Hôtel de Ville
28 rue Guérin Leroux
94120 Fontenay-sous-Bois

Monsieur le Maire

Nous attirons respectueusement votre attention sur la dégradation de l’Ecole Michelet tant dans l’aspect de ses façades et clôtures que dans l’aménagement de ses espaces intérieurs.

Cette belle construction qui fut en son temps citée en exemple pour la hardiesse de ses lignes, sa clarté et ses immenses préaux n’a pas été entretenue convenablement depuis les années 70.

Le souci fort louable, pendant plusieurs mandats, de créer des équipements nouveaux –et ils furent nombreux, reconnaissons-le-, devrait maintenant vous laisser les moyens d’entretenir ce groupe scolaire, et de lui redonner un peu de l’éclat que vous lui avez laissé perdre.

Nous savons, ne serait-ce que parce que nous participons au groupe de réflexion initié par Mme Depoilly, qu’un projet est en cours d’élaboration pour l’aménagement des terrains compris entre la rue Michelet et la rue Rabelais. Mais celui-ci ne nous paraît pas avoir les mêmes objectifs.

Par expérience nous n’espérons pas sa réalisation, dans le meilleur des cas, avant plusieurs années !

Nous pensons que sans attendre, cette école communale doit faire l’objet d’une réhabilitation sérieuse ne serait-ce que pour accueillir les générations de jeunes élèves, et leurs maîtres, dans de meilleures conditions.

Actuellement l’école se présente comme un vaste bâtiment noirâtre, triste, peu avenant. Ceux qui ne vous connaissent pas pourraient douter, en le voyant, de l’intérêt, pourtant indiscutable, que vous portez à l’école publique.

Les grands motifs représentant les fables de la Fontaine sont noyées sous la saleté de plusieurs dizaines d’années d’oubli, les fenêtres sont vermoulues et décrépites, rien ici ne peut laisser supposer l’existence d’un service d’urbanisme ou de « cadre de vie », aucune plante, aucune fleur n’égaie cet ensemble imposant.

Quelle joie de faire sa rentrée dans une telle maison ! Le hall d’accueil est froid et ses murs sont malpropres, le préau est coupé par un « local » préfabriqué décoré d’une fresque sur la non violence dont on peut se demander si elle n’engendre pas, au contraire, des pulsions de rejet.

Il est regrettable que cette école perde son caractère de lieu d’étude, mais aussi de lieu de travail pour les enfants ainsi que pour les nombreux adultes qui y passent parfois de longues années sous le prétexte mille fois rabâché de « la créativité » de la « spontanéité » de « l’expression » de nos chères têtes blondes. Leurs œuvres hâtivement réalisées, affichées sans aucun soin sur les murs ou les vitres par le centre de loisirs municipal défigurent l’école, plus ils la dénaturent. Il appartient au Maire, responsable des locaux, de rappeler des principes de base. Accepterait-on de telles « dégradations artistiques » faites de papier d’emballage froissé, sali et mal découpé, punaisées ou scotchées n’importe comment dans le hall de la Mairie, dans les locaux d’un grand parti politique ou d’une banque ?

Le Beau s’apprend comme le reste et nous pensons que tout doit y concourir, qu’il s’agisse en priorité de l’école mais aussi de la ville. Les quelques centaines de mètres de TAGS subventionnés par la Ville il y a près de 20 ans avenue Joffre sont l’exemple type du laid qui persiste et gâche le reste. Combien d’artistes, céramistes, mosaïstes, verriers rêveraient d’une telle galerie pour leur œuvres ? Pensez aux dizaines de milliers de passagers du 118, entre autres, qui retrouvent « leur ville à vivre » après le passage obligé devant ces peintures agressives, violentes, délavées en partie…

L’environnement est, c’est une évidence, partout. Il est aussi dans nos têtes. Il est vrai qu’untel trouvera misérable ce que cet autre qualifiera de pittoresque. C’est précisément le rôle de l’école et des activités péri-scolaires d’éduquer le goût, d’imprégner les enfants de ce qui est bon pour leur formation, même à leur insu. Elle doit leur enseigner la critique et l’exigence envers eux-mêmes d’abord. On est loin ici de ces mobiles suspendus au plafond du préau pendant des mois et artistiquement composés d’une chaussure accrochée au bout d’un fil de nylon. N’est pas Calder qui veut!

Nous considérons que le cadre qui est ici réservé aux élèves et à leurs maîtres n’est pas digne de ces ambitions et que la Mairie en est en grande partie responsable.

Certes nous reconnaissons que l’aménagement du réfectoire est une réussite, mais il aura fallu ½ siècle pour obtenir sa réalisation et nous voulons croire que vous aurez à cœur de programmer les travaux que nous sollicitons dès le prochain budget.

Nous espérons que vous n’interpréterez pas nos propos comme le souhait de voir le Maire de notre commune décider du contenu « pédagogique » des activités conduites dans le cadre municipal des centres de garderie, mais plutôt comme celui de redonner à cette belle école qui est celle des enfants du quartier, et pour beaucoup celle de leur propre enfance, la preuve incontestable de l’intérêt que vous lui portez ainsi qu’aux valeurs dont elle devrait être l’enseigne.

 

Dans l’attente de votre réponse nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, en l’assurance de nos sentiments respectueux.

Pour le Bureau,
La Présidente
L.Viers

 

cliquer sur la lettre pour l'agrandir

 

 

 

 

 

 

reponse_maire_michelet.jpg (122316 octets)

Demandes d'inscriptions au Budget 2000

Réponse du Maire

Association du Plateau
l
oi 1901

Fontenay-sous-Bois le 26 septembre 1999
Monsieur Louis BAYEURTE
Maire de Fontenay-sous-Bois
Hôtel de Ville
28 rue Guérin Leroux
94120 Fontenay-sous-Bois

 

Monsieur le Maire

Notre Association souhaite, par la présente, vous faire part de ses demandes d’inscription au Budget de la Ville pour l’année 2000.

En toute logique elles reprennent les demandes que nous avons maintes fois formulées et que nous vous avons rappelées dans un courrier en date du 17 septembre 1999.

Globalement ces dépenses, essentiellement de fonctionnement et d’entretien, concernent l’acquis, notamment parce que notre souci de modération budgétaire nous conduit à ne pas demander une inflation des investissements.

Voici donc une liste de suggestions d’inscriptions que nous proposons à votre lecture et à celle des commissions concernées :

Crédits pour la réhabilitation de la façade du groupe Michelet avec une éventuelle participation sollicitée par vous auprès de la Région Ile de France pour la partie actuellement occupée par le LEP.

Crédits pour une intégration harmonieuse du Centre Municipal de la Voirie en milieu pavillonnaire, en particulier par la réalisation d’un « velum » -selon la terminologie du service Urbanisme- à la place des tôles qui claquent au vent.

Crédits pour la réfection de la chaussée rue Emile Zola et des trottoirs avenue Ernest Renan

Crédits pour la replantation des quelques arbres abattus avenue Joffre et avenue E.Renan, après une négociation sérieuse avec le service des espaces verts du Département, puisque ces voies sont départementales.

Crédits sollicités par vous-même et le Conseiller Général du canton auprès des structures concernées (qui établissent également leur projet de budget 2000) pour que les travaux du Boulevard de Verdun en direction de Montreuil soient achevés, ainsi que ceux du recalibrage du haut de l’avenue Victor Hugo.

Crédits négociés par vous ou le Conseiller Général du canton avec le Département pour la mise en sécurité du carrefour du Kosmos.

Crédits pour l’établissement d’une signalisation routière correcte au croisement des 3 départementales carrefour du 8 mai.

Crédits négociés par vous et/ou le Conseiller Général du canton pour que le carrefour Faidherbe d’entrée sur notre ville et notre département soit autre chose qu’un terrain vague.

Crédits pour que notre quartier soit plus agréable notamment par un fleurissement sérieux des bâtiments publics qui s’y trouvent (SMJ, Ecole, Centre Technique).

Crédits prévus pour l’enfouissement progressif des lignes électriques et téléphoniques de notre quartier.

 

La célébration de l’an 2000 sera sans doute l’une des préoccupations des élus. Nous ne revendiquons aucune dépense somptuaire ni dans notre quartier ni ailleurs, mais dans l’hypothèse où une œuvre serait commandée à un artiste nous pensons qu’une belle fontaine judicieusement placée serait bien en adéquation avec le nom de notre ville.

Bien entendu ces suggestions ne signifient pas l’oubli des crédits alloués à l’amélioration de notre qualité de vie et à l’entretien normal de notre quartier. Citons à titre d’exemple le désolant spectacle de la boule à eau du square Michelet dont on ne réussit pas à éviter les débordements alors que la mise en place d'un caniveau mieux conçu suffirait, et dont on arrête épisodiquement le fonctionnement comme cela a été fait il y a longtemps déjà pour les jeux d’eau construits entre la patinoire et Auchan…

Nous sommes heureux de participer, au titre de l’Association que nous constituons, à cet acte de citoyenneté que vous souhaitez, et restons à votre entière disposition pour en reparler.

Je vous prie de croire, Monsieur le Maire, en l’assurance de mes sentiments respectueux.

 

 

Pour le Bureau,
La Présidente
L.Viers

 

 

 

 

cliquer sur la lettre pour l'agrandir

 

 

 

reponse_maire_BP_2000.jpg (68466 octets)

 

Inauguration d'un pigeonnier à Fontenay-sous-Bois

inauguration pigeonnier.jpg (72857 octets)

 

Lettre assoc à M.Schang.jpg (119528 octets)

cliquer sur la lettre pour l'agrandir

reponse Schang CMTV.jpg (68626 octets)

Lettre de l'Association à Monsieur Schang, maire adjoint chargé des travaux sur les bâtiments, à propos du Centre Technique Municipal de la voirie

Réponse de M.Schang

cliquer sur la lettre pour l'agrandir

ass a Depoilly antennes.jpg (84184 octets)

Reponse Mme Depoilly assoc antennes.jpg (113400 octets)Reponse Mme Depoilly1 antennes.jpg (111203 octets)

Les antennes de ré-émission pour les téléphones portables: lettre à Madame Depoilly, maire adjoint chargée de l'urbanisme

Réponses de Madame Depoilly

cliquer sur la lettre pour l'agrandir

demandes à M.Voguet.jpg (125217 octets)

budget p1.jpg (62146 octets)budget p2.jpg (61528 octets)

Lettre adressée à M.Voguet, Maire adjoint concernant l'affichage publicitaire et la communication des éléments du compte administratif 1999

Synthèse du Budget Primitif 2000 fournie en réponse à la demande de compte administratif 1999 ci-jointe

 

cliquer sur la lettre pour l'agrandir

autorisation enregistrement.jpg (75080 octets)

Maire to Ass.jpg (66970 octets)

demande d'autorisation d'enregistrer les débats du conseil municipal

Réponse favorable du Maire

cliquer sur la lettre pour l'agrandir

Maire 220500.jpg (136376 octets)

 

Carre to Ass.jpg (110985 octets)

Lettre au maire:  entretien du square Michelet, panneaux administratifs, Centre technique voirie, accueil des habitants au Conseil Municipal Réponse (partielle) de M.Carré, Maire Adjoint
cliquer sur la lettre pour l'agrandir

maire1sur2 conseil quartier juin2000.jpg (188800 octets)maire2sur2 conseil quartier juin2000.jpg (154046 octets)

JF Voguet p1.jpg (101263 octets)JF Voguet p2.jpg (122155 octets)JF Voguet p3.jpg (89081 octets)
Lettre au Maire rappelant des points soulevés lors des réunions précédentes et restés sans réponse Réponse (enfin) de M.Voguet
cliquer sur la lettre pour l'agrandir

Maire publications urba.jpg (139376 octets)

Maire permis construire.jpg (53619 octets)
Demande d'insertion au bulletin municipal des demandes de travaux et constructions Réponse d'attente. On attend donc...
cliquer sur la lettre pour l'agrandir

Ass to PTT.jpg (87281 octets)

PTT to Ass.jpg (129110 octets)
Lettre de protestation auprès du Receveur des PTT Réponse du Receveur
cliquer sur la lettre pour l'agrandir

Ass to St Gal.jpg (108041 octets)

cliquer sur la lettre pour l'agrandir

Ass to ESCLATTIER.jpg (221569 octets)

 

Remerciements à M.Saint Gal, Conseiller Général et demande d'intervention pour achèvements de travaux Lettre à M.Esclattier, Conseiller Général à propos de son "activité" en faveur du Plateau
cliquer sur la lettre pour l'agrandir

Ass to CABLE.jpg (170896 octets)

NOOS.jpg (81307 octets)
Demande de rendez-vous à la Lyonnaise au sujet de l'enfouissement du futur réseau câblé. NOOS: Affaire en cours
Arreté E.ZOLA.jpg (113913 octets) Complexe educatif p1.jpg (129737 octets)Complexe educatif p2.jpg (81435 octets)
Arrêté interdisant la circulation des poids lourds rue E.Zola ( sur demande de l'Association) Le conseil municipal débat sut l'opportunité de garantir l'emprunt sollicité par une association pour édifier un complexe éducatif.
DDE p2.jpg (54880 octets)DDE p3.jpg (91898 octets) DDE p4.jpg (62019 octets)DDE p2bis.jpg (55667 octets)

Compte rendu Mairie + DDE 94 concernant les travaux à effectuer sur l'avenue E.Renan et le Boulevard de Verdun en collaboration avec Montreuil et la DDE 93

voguet p1 280900.jpg (143653 octets)voguet p2 280900.jpg (231187 octets)voguet p3 280900.jpg (77400 octets)

Lettre du 26 sept 2000 de l'Association à Monsieur Voguet en réponse à sa lettre du 21 juillet. Les promesses n'engagent que ceux qui y croient....

haut de la page

Accueil ] Remonter ] La ville ] Le Plateau ] La mairie ] L'Association ] Tribune libre ] Sites utiles ] ALBUM PHOTOS ] bonjour ] Concours ]